16 janvier 2001 : ce jour-là, un des gardes du corps de Laurent-Désiré Kabila l’assassinait

[Radio Okapi] - 16/01/2024

Le 16 janvier 2001, Laurent-Désiré Kabila, alors Président de la République démocratique du Congo (RDC), est assassiné dans son bureau, à Kinshasa par un de ses gardes du corps : Rashidi Mizele Kasereka. L’auteur des coups de feu qui a tué l’ancien Chef de l’Etat sera abattu à son tour dans sa (...)


  e-mail