RDC: Denis Mukwege , victime des menaces après avoir dénoncer les massacres de Kipupu

[Direct] - 1er/08/2020

Dans la nuit du 16 au 17 juillet, 220 personnes civiles tuées. Des femmes violées. Plusieurs maisons incendiées. Des bétails sans nombre emportés parla coalition rebelle Ngumino-Twigwaheno à Kipupu, une localité du territoire de Mwenga, dans la province du Sud-Kivu, dans l’Est de la RD Congo. Dans un (...)


    e-mail