Examen d’Etat : les finalistes à Kindu veulent des surveillants moins « intimidants »

[Radio Okapi] - 24/06/2024

À l'issue du premier jour de l'examen d'État à Kindu, les finalistes ont jugé la première épreuve de culture générale abordable. Cependant, ils expriment un souhait : que les surveillants soient moins intimidants. Willy Ngongo Kitenge, élève rencontré au centre Tuendelee, témoigne :


  e-mail